A Propos

comme un local a propos

 

Qui suis-je?

Arnaud, basé à Bruxelles et journaliste de formation. Je ne travaille plus dans ce domaine mais écrire me passionne toujours autant. Mais ma vraie passion, celle qui me fait vibrer, celle qui m’obsède depuis des années, c’est le voyage. Sous toutes ses formes. J’ai eu la chance de voir beaucoup d’endroits en Europe avec ma famille pendant l’adolescence. D’autres voyages ont suivi, puis un semestre d’études à San Diego en Californie a fini par me donner le virus, à vie je pense. Depuis, les voyages se sont multipliés, tout comme les manières de les vivre. Du city-trip entre amis au voyage seul en sac à dos sur de plus longues périodes, j’aime varier les plaisirs. Une seule constante cependant : me rapprocher au plus près des habitudes locales. Vous comprenez maintenant le titre de ce blog !

“A journey is best measured in friends, rather than miles”

 

Tim Cahill

Ma philosophie de voyage

 Si il y a bien une chose qui m’agace profondément, c’est la hiérarchie que veulent imposer certains en terme d’expériences de voyage. Pas question ici de critiquer les voyages organisés qu’aiment certains, ou encore vous raconter que les croisières sont pour les vieux ou encore que je ne suis pas un « touriste » mais un « voyageur ». Tout voyage peut se vivre différemment et même si j’ai mes préférences personnelles, je ne souhaite pas juger mais simplement vous raconter ce que j’aime.

Malgré mon jeune âge (quoique, ça peut encore se discuter…), j’ai testé pas mal de façon de voyager. De la croisière en famille au resort all-in au Mexique puis le voyage en solo sac à dos, je sais à présent exactement ce que je recherche lorsque je voyage.

Ce que je souhaite en voyage, ce n’est pas seulement voir, mais surtout ressentir. J’entends par là comprendre le quotidien des locaux, apprendre de leur culture, m’immerger pour tenter de m’approcher de leur point de vue, de leur mentalité, de leurs aspirations, de leurs défis mais aussi de leurs problèmes. Bref, tenter le plus possible de vivre comme un local mais en toute humilité et en sachant rester à ma place, sans jugement de valeur et en comprenant bien qu’il est impossible et prétentieux de croire que l’on peut vivre de la même façon. Nous, occidentaux, sommes chanceux et je m’en rends bien compte.

 Je suis par contre convaincu que l’on peut en apprendre davantage sur un pays autour d’un verre avec des locaux qu’en 3 jours de visites guidées. Enchaîner les musées montre en main n’est pas pour moi. Flâner autour d’un verre, rencontrer les habitants et manger leurs spécialités culinaires, boire leurs bières, voilà ce qui m’anime.

Bien sûr, rencontrer d’autres voyageurs du monde entier, faire la fête en auberge, j’aime beaucoup aussi, je reste honnête. Mais il y a un temps pour tout. Le côté « entre soi » de certains backpackers ne se mêlant pas beaucoup aux locaux ne me correspond absolument pas. Mais je le répète, chacun son truc et je suis heureux d’avoir trouver le mien.

 

Pourquoi ce blog?

Démystifier le voyage, rendre accessible, et faciliter les rencontres avec les locaux.

 

D’un naturel plutôt réservé, étaler mes expériences sur un blog de voyage ne me correspondait pas totalement à la base. Malgré tout, au fil du temps et des voyages, une question revient sans cesse : « comment tu fais pour voyager comme ça ? »

Bien que le voyage n’ait jamais été aussi accessible qu’aujourd’hui, une certaine partie de la population voit encore le voyage en sac à dos ou en dehors des sentiers battus comme de l’aventure compliquée, inaccessible, dangereuse ou encore trop stressante pour eux.

Mes tentatives de prouver le contraire manquaient d’éléments concrets, de détails, d’accompagnements. Enormément de gens veulent le faire, mais ceux n’osant pas sont encore trop nombreux et j’aimerais tellement changer ça. Même si je ne convaincs qu’une seule personne, je serai content.

Le déclic s’est produit il y a quelques mois, à l’aéroport de Hanoi. Voir 99% des passagers de l’avion prendre un taxi trop cher alors qu’une navette locale à 2 dollars existait m’a interpelé. L’existence de cette navette n’est pourtant pas secrète et figure dans la majorité des guides. Mais c’est surtout les détails pour la trouver qui se font plus rare. Si une information détaillée et plus accessible existait, je suis convaincu que beaucoup l’aurait utilisée.

Comme très souvent en voyage, demander aux locaux, chercher par soi-même, se perdre, tout cela fait partie du jeu. Mais pas pour tout le monde. Certaines personnes veulent de la clarté pour faire le pas en avant et sortir de leur zone de confort. Le même exemple s’est déroulé à Ho Chi Minh, le bus local ayant peu de succès, faute de visibilité. Et lorsque j’ai commencé à prêter attention à tout cela, j’étais convaincu d’avoir quelque chose à apporter, au milieu de centaines d’autres supers blogs consacrés au voyage.

Démystifier, rendre accessible, prouver à tout un chacun que voyager au plus près des habitudes locales n’a rien d’impossible, n’a rien de compliqué ou de stressant. Pour ce faire, une méthode : le détail. Je veux vous donner l’information la plus précise possible, la plus détaillée possible pour que même les plus sceptiques franchissent le cap et monte dans ce bus local, mange dans le petit restaurant sans menu en anglais, rencontre ces locaux qui ne demandent pas mieux. Car lorsque l’on a les informations en sa possession, rien de plus simple et surtout, rien de plus enrichissant.

 

Qu’a t-il de différent des autres blogs ?

 Les blogs de voyage existants sont tops, rien à redire. Il y en a même tellement qu’il m’a fallu parcourir 40 pays avant de me dire que j’aurais peut-être ma place dans ce paysage. Malgré tout, une chose manque souvent sur ces sites : l’explication détaillée pour arriver à vivre de telles expériences. C’est normal, ils n’ont pas cette vocation.

Nous vivons dans un monde stressé, pressé, anxieux parfois. Et très souvent, l’information précise concernant un transport local, un lieu précis, ne se trouve qu’en écumant de nombreux forums à la recherche de ce que l’on désire vraiment.

Plutôt que de vous faire rêver comme le font tant d’autres blogs géniaux, mon but ici est de vous donner l’envie, les clés pour franchir le cap et voyager d’une façon un peu plus proche des habitudes locales.

« Twenty years from now you will be more disappointed by the things you didn’t do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover ».

 

Mark Twain

Pays visités

 Au cas où vous ne trouveriez pas d’articles sur un certain pays, je vous invite à consulter la liste ci-dessous. N’hésitez pas à me poser des questions. Je me ferai un plaisir de vous répondre et vous donner quelques conseils.

Allemagne, Belgique, Bosnie, Cambodge, Canada, Colombie, Costa Rica, Croatie, Chypre, Corée du Sud, Danemark, Egypte, El Salvador, Espagne, Estonie, Finlande, France, Gibraltar, Grèce, Guatemala, Indonésie, Israël, Italie, Japon, Jersey, Laos, Luxembourg, Malaisie, Mexique, Maroc, Monténégro, Nicaragua, Norvège, Panama, Pays-Bas, Philippines, Pologne, Portugal, République Dominicaine, République Tchèque, Royaume-Uni, Russie, Singapour, Slovénie, Suède, Suisse, Taïwan, Thaïlande, Turquie, USA, Vatican, Vietnam.